CHRISTOPHE MIRANDE

Plasticien et artiste émailleur né à Bordeaux en 1967, je vis et travaille à Paris depuis une quinzaine d’année.
Après une première vie dans le monde des lettres (auteur de différents ouvrages et libraire), je décide de me consacrer pleinement à l’émail sur métal en 2005. Profondément marquées par la littérature, mes oeuvres portent en elles les traces de mes auteurs fétiches : Hermann Hesse, Yasunari Kawabata, Thomas Bernhard ou encore, plus contemporain, Haruki Murakami.
En art pictural, mes sources d’inspirations seront Pierre Soulages, Mark Rothko, ou Nicolas de Staël. De multiples voyages à l’étranger, à Madagascar notamment, seront pour moi essentiels dans mon rapport à la matière. La sensibilité de mon approche créatrice s’accordera désormais avec la fragilité et la beauté d’un monde à redécouvrir. L’émaillage sur cuivre, pratiqué auparavant par mon père, Raymond Mirande, est encore aujourd’hui prépondérant dans ma démarche artistique.
Formé à cet art par quelques-uns de ses plus grands représentants (Jean-Claude Bessette, Marie-Thérèse Masias, Charles Hair...), je participe à de nombreux salons et expositions en France comme à l’étranger : Etats-Unis, Japon, Lituanie, Espagne, Chili. Bien que mes créations mêlent aujourd’hui d’autres matières comme l’ardoise et le zinc, l’émail sur métal est au coeur de mon approche plastique.
 
Installé dans mon atelier parisien en 2006, j'intègre successivement la Maison des Artistes en 2005, et Ateliers d’art de France en 2009. Membre de l’association d’ « Anvers aux Abbesses », je participe régulièrement aux portes ouvertes des ateliers d’artistes de Montmartre.



Ses oeuvres

​​Retour à l'accueil